Exposer - Résider - Jouer

Le Garage L. organise généralement des expositions par programmation, l'association invite, mais elle accueille aussi des demandes extérieures, lorsque celle-ci répondent à ses critères.

Ces critères d'exposition sont (grosso modo) les suivants :

- arts graphiques : nous privilégions des artistes évoluant (en marge) de la sphère des arts graphiques, de la bande dessinée à la gravure d'art en passant par l'illustration et la sérigraphie. Cela inclus des travaux annexes, l'édition artisanale, la musique, la vidéo, etc, ainsi que les sous-catégories comme le street art et autres interventions urbaines.

- petite et micro édition, fanzinat : nous nous intéressons principalement aux artistes marginaux, singuliers, bruts, militants, ou aux amateurs volontaires.

- cultures souterraines : nous favorisons (pour le moins) les travaux d'inspiration punk, metal, noise, electro jazzo experimental et autres trucs bizarroïdes, les cultures S-F, Fantasy, Horreur et autres sous-genres censurés par ailleurs. Nous ne privilégions pas du tout la censure ^^

- présence des artistes : nous aimons pouvoir présenter l'artiste aux visiteurs à l'occasion au moins du vernissage. Au-delà de ça les artistes sont les bienvenus pour proposer des ateliers ou pour travailler à l'atelier qui est ouvert au public en semaine.

- pièces originales : nous préférons montrer des pièces originales, cela inclus bien sur les tirages originaux, et ne souhaitons pas particulièrement exposer des panneaux imprimés.

- sympathie : critères subjectif s'il en est mais voilà, nous préférons nous entendre avec les artistes qui nous rendent visite !

- gestion des frais et logement :  l'association ne possède pas de logement, vous pouvez en trouver sur Forcalquier ou bien pour quelques jours loger chez des amis de l'association. Nous prenons en charge la nourriture, les vernissages et les installations d'exposition, en favorisant aussi le collectif et les échanges. Nous pouvons aider au déplacement dans une certaine mesure.


MANIFESTE :

- Le Garage L. ne fait pas la révolution, il se fout de savoir à quelle page de l'Histoire de l'Art il se trouve.
- Le Garage L. préfère l'ombre à la lumière, le papier bouffant au papier glacé, la campagne à la ville.
- Le Garage L. n'a pas peur des amateurs, en fait il craint un peu les écoles d'art.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Somnicoloris de Benjamin Monti - Collection Colorare n°4

04-05 Mai - P.F.F. Printemps du fanzine Forcalquiéren

Kutte 2 metalzine